Join Us

                    

Links

Image result for house of kin

2017 Hospitality Suite Supporters

 

 

 

 

 

Les candidats à la direction du Parti libéral réexamineront les politiques touchant le Nord de l’Ontario

Date published: 
Friday, January 18, 2013

Cherchant à élargir leur base de soutien avant le congrès d’investiture, certains candidats à la direction du Parti libéral de l’Ontario se sont engagés à réexaminer les politiques gouvernementales dans certains dossiers qui ont une incidence sur le Nord de l’Ontario.

Mercredi, la Fédération des municipalités du Nord de l’Ontario (FONOM) a rencontré les candidats à la direction du Parti libéral pour évaluer leur engagement à résoudre des problèmes urgents pour le Nord, tels que le dessaisissement par la province de la Commission de transport Ontario Northland et la fermeture prévue de sept parcs provinciaux au camping de nuit.

La FONOM tente également d’obtenir un engagement à consulter et à solliciter davantage la population du Nord lorsqu’il est question de législation et de décisions politiques qui touchent directement le Nord de l’Ontario.

L’année 2012 s’est révélée difficile pour le Nord de l’Ontario alors que le gouvernement provincial a porté plusieurs coups à son économie en annulant ou en menaçant de vendre des services de transports essentiels, des réseaux de télécommunications et des réseaux ferroviaires pour marchandises utilisés par des entreprises du Nord de l’Ontario pour transporter à prix abordable des ressources naturelles et des minéraux.

Alan Spacek, président de la FONOM et maire de Kapuskasing, se montre positif suite à ces rencontres et espère que les autres aspirants à la direction rencontreront la FONOM dans le temps qui reste avant le congrès d’investiture.

« Il est encourageant que certains candidats à la direction du parti nous aient rencontrés et se soient engagés à défendre le dossier d’Ontario Northland. La FONOM espère que les autres candidats saisiront cette occasion de promettre leur soutien à d’autres dossiers importants pour le Nord de l’Ontario avant l’élection. »

Le candidat à la direction Gerard Kennedy, et l’ancien candidat Glen Murray, qui a donné son appui à Kathleen Wynne, ont mis l’accent sur la nécessité d’écouter la population du Nord de l’Ontario avant de prendre des décisions politiques qui ont une incidence sur celle-ci. Le candidat Harinder Takhar a également exprimé son appui envers et son souci de la population du Nord de l’Ontario.

Ces rencontres ont eu lieu à moins de deux semaines de l’élection du chef du Parti libéral, c’est-à-dire au moment où les enjeux sont considérables et où les candidats ont besoin de tout le soutien possible.

Au cours des prochains jours, la FONOM communiquera avec les candidats qui restent pour organiser des rencontres.

Website design by: Media Concepts inc.